Jon Bracey

Ambassadeur Alpinisme

Ville natale

Lambourn, Grande-Bretagne

Résidence actuelle

Les Houches, France

Ambassadeur Patagonia d’Alpinisme Jon Bracey
Jon a grandi dans une ferme - un excellent entraînement pour l'alpinisme puisque le travail commence dans la fraîcheur de l'aube. Il vit aujourd'hui avec sa famille au pied du Mont-Blanc et est toujours passionné par la découverte des Alpes tout comme d'autres massifs sur la terre. Quand il ne passe pas son temps à grimper, courir ou s'entraîner pour des courses de ski alpinisme, il s'occupe de son jardin.

Réalisations

  • Première ascension de « The Silence of the Serac », Tupilak, région est du Groenland.
  • Première ascension d'« Hydropnicum » au Beinn Eighe et répétition de « Godfather » au Beinn Bhan, Écosse.
  • Première ascension de « Snotty’s Gully », Pharilapcha, Népal.
  • Première ascension (complète) de la face nord/ouest du Mont Kennedy (paroi Arctic Discipline), Yukon.
  • Voie Heckmair, face nord de l'Eiger, Suisse.
  • Première ascension britannique de la voie Bonatti/Vaucher ; ascension de l'éperon Walker, Colton/Macintyre, éperon Croz et de la voie slovène aux Grandes Jorasses, France.
  • Ascension du North Buttress Couloir (voie Grison/Tedeschi) au Mont Hunter, Alaska.
  • Première ascension de « For Whom the Bell Tolls », Mont Church, Alaska.
  • Première ascension de « Meltdown », Mont Grosvenor, Alaska.
  • Première ascension de « The Cartwright Connection », North Buttress, Mont Hunter, Alaska.
  • Première ascension de « Eyes Wide Shut » (900 m, ED1, M6, A0, UIAA IV), une voie mixte sur la face nord-est du Mont Rouge de Grouvetta, massif du Mont-Blanc.
  • Première ascension en libre de « Birthright », aiguille des Grands Charmoz, massif du Mont-Blanc.