Comment vous rendre utile

Où que vous viviez, en Bretagne, en Provence, dans les Alpes ou ailleurs, les océans ont un effet sur vous et vous avez un effet sur eux. Le climat qui est le vôtre est tel parce que les océans déplacent de l’énergie et des masses d’eau tout autour de la planète. Les aliments que vous consommez, tout comme les déchets que vous produisez, influencent la santé des océans. Les changements de comportement et l’implication citoyenne (l’activisme) visant à faire évoluer les réglementations s’appliquant aux océans feront toute la différence. Nos actions peuvent converger et créer ainsi l’énergie et la volonté qui permettront de faire bouger les choses à tous les niveaux, depuis votre propre petit jardin jusqu’au vaste monde extérieur. Vous habitez loin des côtes ? Peu importe, vous pouvez contribuer à la défense de votre bassin hydrographique, vous renseigner quant à la provenance des poissons et fruits de mer que vous consommez, ou bien encore rejoindre l’une des nombreuses associations mondiales œuvrant pour protéger les océans et notre futur.

Il existe de nombreuses façons bien simples de contribuer à la protection des mers et des océans contre toutes pollutions ultérieures ainsi qu’à leur restauration.

  • Soutenez les pratiques de pêche responsables. Commencez par n’acheter que du poisson pêché de façon durable. De nombreuses associations vous proposent des petites cartes à glisser dans votre portefeuille, donnant une liste de poissons et fruits de mer pêchés de façon durable et ceux qu’il faut éviter. Nous apprécions tout particulièrement celle diffusée par le Blue Ocean Institute.
  • Ensuite, écrivez à votre député pour lui signifier votre soutien total à la mise en œuvre de pratiques de pêche durables.
  • L’agriculture et la production de viande industrielles consomment de grandes quantités d’engrais et des pesticides, qui finissent dans les mers et les océans. S’il vous plaît, consommez bio ! Et n’utilisez ni engrais ni pesticides dans votre jardin.
  • Entretenez régulièrement votre voiture pour éviter toute fuite d’huile ou d’autres liquides toxiques. En Amérique du Nord, 85 % de la pollution par les hydrocarbures est causée par des déversements liés à la consommation, essentiellement des fuites dans les stations service et à partir d’automobiles et de camions mal entretenus. Ne jetez jamais rien dans un collecteur d'eaux pluviales. Tout retourne directement dans les cours d’eau ou dans la mer.
  • Ne jetez pas d’ordures. Ramassez les saletés qui traînent et recyclez vos matières plastiques. Les fortes pluies entraînent les déchets vers les cours d’eau, nuisant aux animaux qui vivent dans les mers et les océans ainsi qu’aux personnes qui y pêchent, qui s’y baignent ou qui viennent s’y divertir.
  • Soutenez financièrement ou bénévolement une association locale et citoyenne œuvrant pour protéger ou pour remettre en état un cours d’eau, un lac, un estuaire, une plage ou une baie. Soutenez les actions menées pour créer davantage d’aires marines protégées. Celles-ci nourrissent, abritent et offrent un habitat à la vie marine, ce qui contribue à protéger nos ressources halieutiques pour l’avenir