Le duvet est plus chaud, plus léger et plus compressible par rapport à son poids que n'importe quelle autre fibre naturelle ou synthétique. Seul inconvénient : il perd ses capacités gonflantes et isolantes lorsqu'il est mouillé. C'est pourquoi le duvet déperlant était le Graal dont le monde de l'outdoor était en quête pendant plusieurs décennies.

Plusieurs fabricants proposent aujourd'hui des vêtements en duvet déperlant. Patagonia a cependant adopté une approche unique, qui permet d'obtenir un duvet déperlant offrant un atout supplémentaire exclusif : un gonflant hors-norme de 1000 CUIN.

La technologie Encapsil™ Patagonia est un traitement au plasma à base de silicone qui accroît, sans danger et de manière significative, le gonflant, le rapport poids/chaleur, la solidité et la résistance à l'humidité du duvet. Il modifie la structure moléculaire de la fibre du duvet pour la rendre plus hydrophobe, tout en renforçant sa constitution délicate et complexe de forme arborescente. Cette technique accroît le gonflant du duvet de plus de 25 %. La technologie Encapsil™ est une exclusivité Patagonia. Le traitement au plasma du duvet, le procédé et les outils de production sont en instance de brevet.

Le pouvoir thermique du duvet est lié à son gonflant. De minuscules bulles d'air emprisonnées dans les plumules du duvet se réchauffent avec la chaleur corporelle et forment une sorte de coussin de chaleur. Le gonflant est mesuré par un indice qui détermine le volume en centimètres cubes d'un gramme de duvet. Le duvet destiné à nos vêtements de montagne présente un pouvoir gonflant de 800 CUIN. Un gramme de duvet de 800 CUIN traité avec la technologie Encapsil™ Patagonia voit son pouvoir gonflant grimper jusqu’à 1000, offrant ainsi davantage de moelleux et de chaleur avec la même quantité de duvet.

La technologie Encapsil™ repose sur un procédé chimique sûr à base de silicone. Le duvet est aspiré dans un tube et agité par des ondes basses fréquences jusqu'à ce que sa structure moléculaire commence à se modifier. Une infime quantité de siloxane est ensuite déposée sur chaque plumule et adhère à la structure moléculaire modifiée de façon quasi-permanente afin de rendre le duvet hydrophobe, plus solide et plus performant.