De nombreuses matières sont utilisées pour fabriquer les produits Patagonia, et toutes ont un coût environnemental, y compris la laine. Tout d'abord, la production de laine requiert une vaste étendue de pâturages. En outre, elle demande de l'énergie, de l'eau et des produits chimiques afin de convertir la laine brute en une fibre propre d'une qualité constante, puis en produits en laine teinte esthétiques.

L'une des façons de réduire cet impact consiste à recycler la laine usagée. Cette pratique remonte à plusieurs siècles. Lorsque les pulls en laine étaient élimés, ils étaient collectés, déchiquetés en fibres individuelles et transformés en couvertures. Notre laine recyclée provient du même procédé. Grâce aux contrôles qualité modernes, la laine est méticuleusement triée par couleur avant d'être déchiquetée. En choisissant et en mélangeant les couleurs des vêtements et tissus en laine teinte, nous pouvons nous passer de teinture et ainsi économiser de l'eau, des produits chimiques et des eaux usées.

Par ailleurs, utiliser de la laine recyclée permet de réduire l'étendue de pâturages requise pour l'élevage. Cette démarche permet également de limiter les déchets, d'éviter leur mise en décharge et de diminuer les émissions toxiques générées par les incinérateurs. Outre le fait de créer de nouvelles opportunités de recyclage pour les produits en laine devenus inutilisables, le recours à la laine recyclée engendre moins de pollution de l'air, de l'eau et des sols que la laine vierge.