Le traitement Polygiene® protège vos vêtements des mauvaises odeurs de façon permanente. Bien que la sueur soit inodore, elle crée des conditions favorables à la multiplication des bactéries, dont celles à l'origine des mauvaises odeurs. Le traitement Polygiene® stoppe la prolifération des bactéries à l'origine des mauvaises odeurs sur les tissus, pour que vous puissiez porter ces derniers plus longtemps tout en les lavant moins souvent.

Le traitement Polygiene® agit uniquement sur la surface du tissu et n'interfère pas avec la transpiration ou la flore bactérienne naturelle de la peau. Les vêtements et les produits textiles traités Polygiene® sont sûrs pour la peau. Les particules Polygiene® sont cent fois plus grandes que les nanoparticules d’argent, et ne peuvent donc pas être absorbées par la peau. La technologie Polygiene® a reçu l'agrément médical européen de classe 1, qui inclut les pansements indiqués dans le traitement des plaies ouvertes. Les tissus certifiés bluesign® garantissent une sécurité optimale pour le consommateur grâce aux méthodes et aux matières employées lors de leur fabrication, qui contribuent à la préservation des ressources naturelles et à la protection du personnel et de l'environnement. Ces tissus sont conformes aux critères bluesign® concernant les procédés et les produits chimiques liés aux textiles, notamment l'examen approfondi des produits anti-microbiens.

Le traitement Polygiene® a été testé et jugé sans risque d'irritation cutanée conformément à la procédure Kawai mise au point par le laboratoire médical Kawai au Japon. Ces tests ont été menés en utilisant un volume de solution Polygiene® 200 fois plus grand que celui appliqué aux textiles. Les résultats ont révélé une sensibilité cutanée négligeable et aucune irritation supplémentaire causée par le traitement Polygiene® appliqué au tissu.

Le traitement Polygiene® contient des sels d’argent obtenus à partir d’argent recyclé à 100 % et issu des secteurs industriels et photographiques. La société de recyclage traite exclusivement de l'argent recyclé, sans aucun risque de mélange avec de l'argent issu de l'exploitation minière. La société de recyclage opère conformément à la législation européenne, notamment en matière de gestion des déchets et de l'environnement, et à la norme ISO 14001. La pureté du matériau est strictement contrôlée et est exempte de résidus d'autres métaux. Seules de très faibles quantités d'argent sont requises pour traiter les vêtements avec la technologie Polygiene® pour gérer les odeurs corporelles de façon optimale. A titre d'exemple, il faut l'équivalent en argent d'une ou deux bagues pour traiter 5000 vêtements.

Le traitement Polygiene® peut être appliqué aux tissus simultanément à d'autres traitements, de manière à optimiser les ressources en énergie et en eau requises. Par ailleurs, la technologie Polygiene® ne requiert aucun liant chimique additionnel pour adhérer au tissu.

Le chlorure d'argent et le sulfure d'argent sont naturellement présents dans l'eau potable, dans l'eau de mer et dans le sol. Le traitement Polygiene® est conçu pour gérer de façon permanente les odeurs du tissu pendant toute la durée de vie du vêtement. Bien que la quantité d'ions d'argent libérée lors d'un lavage soit négligeable, ce phénomène peut survenir en cas d'abrasion de la surface des fibres ou d'échange d'ions avec les composés de sulfure présents dans l'eau. Le cas échéant, les ions d'argent s'assemblent rapidement aux sulfures présents dans l'environnement pour créer un sulfure d'argent inactif, insoluble et sans impact sur les organismes vivants. Les ions d'argent deviennent donc inactifs dès lors qu'ils sont libérés dans l'eau. Il en va de même lorsque les ions d'argent atteignent une station d'épuration : ils n'ont aucun effet sur les traitements bactériologiques et biologiques, sur la boue d'épuration ou sur l'eau potable produite par la station.

Du point de vue du cycle de vie des produits, le traitement Polygiene® présente un certain nombre d'avantages environnementaux. Les produits traités Polygiene® peuvent être lavés à faible température et moins souvent, car ils peuvent être portés plusieurs fois avant d'être lavés. Cet avantage est non négligeable, car le lavage et le séchage des vêtements à domicile représentent une part considérable des ressources en eau et en énergie utilisées et des gaz à effet de serre émis tout au long de la vie utile d'un vêtement.

La technologie de gestion permanente des odeurs corporelles Polygiene® prolonge également la durée de vie utile des vêtements, car les bactéries et les lavages sont deux facteurs qui endommagent et usent le produit. Par conséquent, les vêtements traités Polygiene® durent plus longtemps et doivent être remplacés moins souvent.